LEVICORPUS

Vivez l'aventure à Poudlard dans une autre époque, un autre temps, bien loin dans le passé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Larssina April Clound {No One's Listening Anyway.} Second Compte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♠ MESSAGES : 11
♠ INSCRIPTION : 22/07/2010
♠ AVATAR : Olga Kurylenko
♠ COPYRIGHT : Psychadelya


You & Hogwarts
CITATION:: "I wonder where these dreams go."
YOUR KNOWLEDGES:
RP:

MessageSujet: Larssina April Clound {No One's Listening Anyway.} Second Compte   Jeu 22 Juil - 23:23


Larssina April Ilen Rohan Clound

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
« Feat . Olga Kurylenko. »


    © FDN

    MORE ABOUT YOU

    ▬ Cynique
    ▬ Je m’en foutisme
    ▬ Bornée
    ▬Orgueilleuse
    ▬ Bordélique

      ▬ Sûre d’elle
      ▬ Petit génie
      ▬ Passionnée
      ▬ Optimiste
      ▬ Sincère (quand elle le veut)


    Identity

    ▬▬▬▬▬▬▬
    NEE A LEICESTER UN 2 DECEMBRE ANGLAISE QUINZE ANS ET DEMI SANG PUR PIRE. FIANCEE. MAIS SINON ELLE SE CONSIDERE CELIBATAIRE. JUSQU’AU MARIAGE.


    Hogwarts

    ▬▬▬▬▬▬▬
    CINQUIEME ANNEE SLYTHERIN NIVEAU SCOLAIRE {70/100} ETUDES DES RUNES/ARITHMENCIE 27 CENTIMETRES EN SUREAU AVEC UNE PLUME DE PHENIX AUCUN ANIMAL L’INDEPENDANCE






Tell me more about your life

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
« . Once upon a time . »

Cher tas de feuilles de parchemins jointes dénué de la moindre utilité,

    En ce jour du deux Décembre je viens d’avoir onze ans. Ma façon d’écrire n’est pas encore à la mesure de ce qu’elle devrait être mais cela ne m’empêche pas de faire des efforts pour m’améliorer. Sache que, de toute manière, tu n’es rien d’autre qu’un présent qui va se perdre au sein de mon immense chambre. Je n’ai jamais demandé à t’avoir, moi. Je souhaitais un dragon. Père et Mère semblent ne pas apprécier mes idées. Quelles personnes pénibles. N’es-tu pas d’accord ? Qui ne dit mot consent, comme dirait Père. Dois-je étaler mon existence pour te satisfaire ? Ça ne me dérange pas, il n’y a rien à faire de mieux ici. Mon nom est Larssina April Ilen Rohan Clound. Certes, ceci peut sembler difficile à retenir. Les gens disent Larssina la majorité du temps. Ou bien Miss Clound. Je n’aime pas ça mais je n’y peux rien. Ma jeune sœur, Elizabeth, ne fait que rougir de façon idiote lorsque quelqu’un lui dit ‘miss’. En un sens, elle est encore petite, du haut de ses neuf ans. Bientôt, je suis sûre qu’elle voudra être comme notre frère ainé, un ver gluant rampant devant notre cher père. Mon écriture semble se détériorer d’un seul coup, n’est-ce pas ? J’aimerai te voir à ma place. Je suis obligée d’écrire avec un dictionnaire sur les genoux. Mon précepteur d’écriture a encore malmené mes doigts hier. Tout cela parce que je n’ai pas réussi à retenir l’écriture de cinquante mots compliqués assez vite. Je dois subir ça parce que l’on me dit plus intelligente que la moyenne. Je n’ai pas choisi de lire à trois ans moi ! Tch, si je pouvais, j’aimerai qu’il soit renvoyé. Ou alors que Père lui donne une leçon. Ce qui n’arrivera pas. Les seuls qu’il corrige, ce sont ses propres enfants. Mère n’est pas d’une grande utilité ; Toujours en voyage, à visiter le monde entier sans se soucier de nous. Heureusement, ma naissance me sauve de trop lourdes responsabilités. Tout d’abord parce que je suis une fille. Et les filles, elles valent moins que les garçons. Et puis je suis née en deuxième. Irwin, mon frère ainé qui a un an de plus que moi, est celui qui détient l’avenir des Clound entre ses mains. J’ignore d’où vient cet acharnement des traditions que lui et Père partagent mais cela ne m’intéresse pas. Tout ce qui importe c’est que, moi, dans quelques années, je serai fiancée. Ce qui me déplaît beaucoup, tas de parchemins. Oh, bien sûr, ignorant que tu es, tu ne sais sans doute pas pourquoi est-ce que ma famille est ainsi !

    Mon sang est supérieur à celui des autres. Il est pur. Père dit que c’est une des seules choses dont je peux être fière. Père me donne cette impression froide un peu effrayante lorsqu’il est dans la pièce. Ce souci de perfection qu’il a en permanence… Je n’aime pas ça. Pardon, je n’apprécie pas ça. Je ne devrais pas m’excuser devant toi, puisque tu n’es rien, mais mal écrire est un crime pour mes géniteurs. Le diner va bientôt être mis sur la table et si jamais je ne descends pas, l’on va encore me punir. Je te dis donc au revoir, présent inutile.


Cher tas de feuilles de parchemins jointes dénué de la moindre utilité que je me dois de garder avec moi,

    A l’âge de douze ans, j’ai fait mes premiers pas à Poudlard, la célèbre école de magie. En théorie, je te l’accorde, c’est techniquement à onze ans. Cependant, comme ma naissance a eut lieu par un glacial hiver, je me devais d’entrer plus tard. Cela n’est cependant pas négatif. Après tout, n’ai-je pas une légère pointe de plus que les autres au niveau de mon expérience ? Enfin, je présume que certains des nouveaux élèves ont eu le droit à des cours bien plus poussés que les miens. Ce n’est pas que je me plaigne, loin de là. Il faudrait être dénué de lucidité pour élever un enfant à coup de sortilèges impardonnables. A cet instant, moi, Larssina, insulte celui qui m’a autorisée à naître dans ce monde ; Père. Irwin n’a jamais été un sacrifice à utiliser pour gagner du pouvoir. Si jamais j’étais née en étant de sexe masculin… Sans doute aurai-je supporté la même barbarie infligée à mon corps et à mon esprit pour me forcer dans une soumission totale à la sombre magie qui ne doit pas être pratiquée. Ne déforme pas mes propos, tas de parchemins, cette magie, un jour je la pratiquerai. Mais jamais je ne m’occuperai de mes enfants ainsi. Jamais.
    Oh, j’allais oublier quelque chose. Sache que je fais la fierté de ma famille, même de Père, par mon admission à Slytherin, la maison de ceux au sang pur et ceux possédant un esprit vif et conquérant.


Cher tas de feuilles de parchemins jointes dénué de la moindre utilité dont je n’ai plus envie de me débarrasser.
    N’as-tu jamais pensé que le monde entier t’utilisait et que tu ne pouvais rien y faire ? Qu’il t’était impossible de combattre ce qui se nomme conflit ? Je présume que si. Après tout, jamais tu ne peux t’exprimer et ton existence doit subir la mienne. N’est-ce pas une sorte de rituel jusqu’à l’âge adulte ? Je veux dire que… Quand je serai grande, est-ce que je vais te brûler en riant d’une façon un peu dénuée de sens et en retournant à ma réunion sur la magie plus sombre que la nuit ? J’en ignore la réponse. Moi, Larssina Clound, je déclare, que, le jour de mes treize ans, j’ai réalisé que ma vie n’était qu’un mensonge terrifiant. Mais, ce mensonge qui forme mon existence, il est tout ce qu’ils ne m’ont jamais donné… Comment pourrais-je abandonner ce que je suis depuis toujours ? Mère n’aime Père que parce qu’elle n’a pas le choix. Ce n’est pas de l’amour. J’ai rencontré mon fiancé en ce jour. Il étudie à Beauxbâtons. Je le déteste. Je le déteste. Je le déteste. Je le…

    {La page suivante a été brûlée avec un sortilège.}


Cher tas de feuilles de parchemins jointes dénué de la moindre utilité que je commence à apprécier.

    Quatorze ans se sont écoulés depuis ma naissance. Irwin se trouve être un abruti qui ne pense qu’à son avenir en tant que serviteur de celui qui souhaite tout contrôler. Elizabeth attend avec une impatience incompréhensible de connaître le nom de son époux. Moi ? Je n’ai pas la faiblesse de m’arrêter sur ce que je suis, carnet inutile ! Si le sang qui coule dans mes veines est si pur, pourquoi est-ce qu’il ne m’aide pas à me sentir bien ? Je ne veux plus de tout ça. Père m’a frappée aujourd’hui. Je t’informe, pour que tu ne perdes pas le fil de ma vie, que j’ai une petite amie. Une sang-mêlé. Son nom est Anita. Je crois que je l’aime. Je ne pense pas que mon frère me laisserait lui reparler. Peut-être que ce n’était qu’un caprice de ma part. Certains diront que c’est parce que je veux fuir ou que mon esprit est embrumé par l’adolescence. D’autres se moqueront de mon éducation. Les restants me regarderont en se demandant qui je suis. Et, le plus amusant, c’est que je ne serai absolument pas leur répondre. Je suis bien Larssina Clound. Mais pas celle que je devrai être en portant ce nom. Certes, il m’est déjà arrivé de jouer des tours ou de me battre avec d’autres élèves. J’admets aussi avoir insulté des enfants de moldus. Pour faire comme tout le monde ou parce que je le pense vraiment ? Aucune idée. En tout cas, il y a une chose que je sais. J’apprécie le fait de contrôler les autres. Et juste pour cela, jamais je ne laisserai une bandes d’illuminés me dicter ma conduite. Qu’ils détruisent et qu’ils apportent la peine. Tant qu’ils ne viennent pas frapper à ma porte, jamais ils ne me trouveront en travers de leur route. Et si une gamine comme Elizabeth décidait de se battre et qu’elle sacrifiait sa vie, jamais je ne la sauverai. Chacun doit assumer sa propre existence. Ce poids est déjà dur à porter. Larssina Clound est peut-être bonne à enfermée, peut-être aussi qu’elle n’est pas assez cruelle, malgré quelques instincts sadiques naturels. Si ça se trouve, oui, elle préfère les filles aux garçons. Ce qui ne l’empêchera pas d’épouser un connard prétentieux. J’ignorance tout de la voyance et la seule chose que je n’ai jamais faite avec une boule de cristal a été de m’en servir pour jouer à la pétanque avec des gamins de première année. Le seul encore debout a même eu le droit à un bonbon au citron. J’admets me sentir supérieure. Et ne pas être la personne la plus sensée qui existe… J’ai juste pas l’intention de tuer qui que se soit. Une fois de plus mon écriture se relâche. Heureusement que mon vieux précepteur est à présent décédé. Ne rêve pas, tas de parchemins, ce n’est pas de ma faute.

Trois ans restants !
    Oh, je te salue, tas de parchemins. En ce jour, je commence ma cinquième année au sein de Poudlard. Le conflit semble être encore plus violent chez moi à l’école. Quelques années de gymnastique dans mon enfance m’ont cependant sauvées de la baguette de Père et des sorts et qu’il m’a lancé lorsque j’ai refusé d’intégrer l’Alliance. Heureusement, mon esprit malin a pensé à me faire faire mes bagages et à les sortir quelques instants avant ma brutale et passionnée déclaration. Je souhaite d’ailleurs exprimer publiquement mon amour des expressions vulgaires moldues qui illustrent de façon imagée mon point de vue dans ce type de cas. Dans le train, je crois qu’Irwin avait envie de me balancer par la fenêtre. Visiblement, je suis trop épaisse pour être soulevée parce qu’il n’a pas tenté. Tant mieux, me diras-tu. Cette année ne semble guère différente des autres. Je nage dans une douce solitude, quoique les garçons m’accordent volontiers leur compagnie lorsqu’il s’agit de parler de Quidditch. Je vais peut-être essayer de m’inscrire dans l’équipe cette année. A quel poste ? Si seulement je n’ignorais pas la réponse, mon pauvre ami. Peut-être que batteuse me conviendrait. Moi, chevauchant fièrement mon balai et envoyant un cognard dans la tête d’une personne innocente pour le voir s’écraser des mètres plus bas… Sans doute que ce n’est pas dénué d’intérêt mais jouer pour blesser n’amène à rien. Il faut n’avoir que la victoire en guise de but. Oh, décidant que j’étais insupportée d’être traitée comme une fillette fragile, j’ai coupé mes cheveux avec une paire de ciseaux et j’ai volé de vieux pantalons d’uniformes à mon frère. Es-tu choqué, tas de parchemins ? Je n’espère pas. Cela m’embêterait vaguement de devoir t’abandonner dans un feu de cheminée pour te remplacer.




Behind the computer

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
« . Who are you really ? . »

Cassandre 19 ans Second compte de Willow C. Alliston {En fait, jouer Larssina est assez spécial pour moi car c'est la mère d'autres de mes personnages et comme elle vient de cette époque, je ne l'avais jamais jouée sur un forum. Je tente donc de lui donner une adolescence digne de ce nom XD } Et j'ai l'habitude de gérer deux comptes! Fantastique! 6/7 VU PAR SIRIUS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♠ MESSAGES : 68
♠ INSCRIPTION : 04/06/2010
♠ AGE : 28
♠ AVATAR : Sorting Hat
♠ COPYRIGHT : Hogwarts, la malédiction de faust


You & Hogwarts
CITATION:: Je n'suis pas d'une beauté suprême
YOUR KNOWLEDGES:
RP: OFF

MessageSujet: Re: Larssina April Clound {No One's Listening Anyway.} Second Compte   Jeu 22 Juil - 23:38

Et bien et bien, Re-bienvenue à toi
J'aime beaucoup ta fiche et ta façon d'écrire I love you Elle est parfaite !
Je te souhaite donc la bienvenue chez les


♠️ Slytherin ♠️



Et puis, bah tu connais la suite Wink Si tu as des questions, n'hésite surtout pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberacorpus.forum-actif.net

♠ MESSAGES : 11
♠ INSCRIPTION : 22/07/2010
♠ AVATAR : Olga Kurylenko
♠ COPYRIGHT : Psychadelya


You & Hogwarts
CITATION:: "I wonder where these dreams go."
YOUR KNOWLEDGES:
RP:

MessageSujet: Re: Larssina April Clound {No One's Listening Anyway.} Second Compte   Ven 23 Juil - 0:02

    Thanks! <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Larssina April Clound {No One's Listening Anyway.} Second Compte   

Revenir en haut Aller en bas
 

Larssina April Clound {No One's Listening Anyway.} Second Compte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVICORPUS :: CHAPITRE DEUX; Bienvenue jeune sorcier ! :: ▬ The Sorting Hat ▬ :: » Elèves répartis-